23 août 2017

Pourquoi le coaching ?

La vie au travail n’est pas toujours de tout repos. Nous avons mille et une choses à gérer, des centaines de décisions à prendre, en parfois peu de temps. Les environnements professionnels peuvent devenir oppressants, stressants. Nous rationalisons, nous optimisons pour arriver à tout faire. Dans cette précipitation, nous finissons par vivre dans une course aux objectifs, aux résultats, une course contre la montre; nous en oublions le réel. C’est souvent dans ce contexte qu’arrivent les erreurs de jugement qui nous font faire les mauvais choix; mais aussi les accidents de toutes sortes – accidents domestiques, accidents de santé, menaces de ruptures relationnelles – parce que nous ne sommes plus à ce que nous faisons.

C’est le moment de faire appel à un coach, un professionnel qui a choisi de vivre dans le temps de l’humain pour servir la vie; temps de la lenteur, de l’écoute, de l’élaboration de la parole, de la connexion avec ses besoins, de la respiration.

Respirez, vous êtes coaché

Respirez, vous êtes coaché !

Se rendre présent à ce qui est, ce qui existe, là, autour de nous, bien réel, objectif, capable de recevoir notre action; prendre le temps d’ausculter le réel.

Et en même temps, se rendre présent à son être profond, son identité, son altérité, son être subjectif, unique, différent des autres, connecté à ses besoins, à sa respiration, à ses sensations, à ses émotions, à ses pensées personnelles.

Ce faisant, il lutte contre les risques de stress excessif, de burnout, de boreout, de brownout.

Comme coach, Danielle Birken s’engage à vous ouvrir un chemin au service non seulement à votre réussite professionnelle mais au delà, un chemin d’épanouissement de votre vie dans toutes ses dimensions, comme une respiration profonde.

Car pourquoi réussir dans un métier si c’est au détriment de la vie privée, qu’elle soit familiale, amicale, spirituelle ou sociale.

Pour Danielle, le coach est une sorte de miroir qui catalyse la transformation de son client au service de son avenir. Il libère sa parole, l’autorise à vivre ce qu’il est tout au fond de lui; pas seulement en surface. Il est un révélateur de talents au service de sa croissance, un catalyseur de sens pour que ses décisions s’ordonnent au service de ses buts, de son idéal, de son bonheur au travail.

Grâce à des choix motivants et respectueux son propre système de valeurs, le coach ouvre des chemins vers plus d’autonomie, aidant son client à exister pour lui-même au service des autres et au service de l’organisation. Ce faisant, comme team builder, il se met aussi au service des équipes, aidant les manager à construire les équipes et à en maintenir la cohésion au service de l’organisation.

 

Danielle Birken